Dossiers spéciaux

Santé mentale des patients

Comment ça va ?

Claudine Hébert  |  2020-06-26

Déjà qu’un tiers de la population souffre de stress, d’anxiété, de dépression et autres troubles de santé mentale à divers degrés, la pandémie de COVID-19 est littéralement venue jeter de l’huile sur le feu.

Crise sanitaire oblige, les soins virtuels se sont invités dans la pratique des médecins de famille. Un changement mis en place dans l’urgence, mais qui devrait survivre à la tempête.

Soigner en temps de crise

Claudine Hébert  |  2020-05-04

La pandémie de COVID-19, qui frappe la planète de plein fouet, place tout le personnel médical de première ligne sur le qui-vive. Une crise qui chamboule inévitablement la façon de soigner.

Sauver des vies, c’est aussi comprendre les causes et les circonstances de quelque 5500 décès violents, obscurs ou de nature inconnue qui se produisent bon an mal an au Québec. Bienvenue dans l’univers des coroners !

Pneumopathie du vapoteur

une nouvelle affection

Emmanuèle Garnier  |  2020-03-04

Toute récente, la pneumopathie associée au vapotage est inquiétante. Elle touche encore peu de gens, mais peut avoir des répercussions graves, voire mortelles.

Nouveau phénomène, la pneumopathie associée au vapotage, appelée en anglais EVALI (e-cigarette, or vaping, product use-associated lung injury), est difficile à détecter. Aucun test ou marqueur ne permet de la diagnostiquer.

Certains facteurs liés à la gonarthrose, les mauvais alignements dans le genou pendant la marche, peuvent maintenant être détectés par un nouvel examen, la genougraphie. Ce test permet de déterminer les exercices personnalisés à prescrire.

Qu’apporte la genougraphie à la prise en charge médicale habituelle de l’arthrose du genou ? Une nouvelle étude vient de montrer que grâce au diagnostic et aux exercices personnalisés que ce nouvel examen permet, les patients éprouvent moins de douleur, notent moins de symptômes et sont moins entravés dans leurs activités quotidiennes1.

Même si les cas de violence entre patient et médecin de famille demeurent marginaux, il serait prudent de prendre certaines mesures de prévention.

La créativité est nécessaire dans de nombreux domaines, dont la médecine. Comment la faire surgir ? Il faut savoir que lorsqu’on crée on fait appel à trois réseaux particuliers dans le cerveau. Les personnes les plus créatives arrivent à les utiliser ensemble.