un mot de la rédaction

Que nous réserve 2015 ?

À première vue, beaucoup de choses. Le dépôt du projet de loi 20, il y a quelques semaines, a chamboulé bien des agendas. Je vous invite, à cet égard, à lire l’éditorial du Dr Louis Godin. Suivez le dossier PL20 sur fmoq.org. Vous y constaterez que la section PL20 est mise à jour régulièrement, et fait place en temps réel à des éditoriaux du président sur l’actualité et à des nouvelles d’intérêt pour les omnipraticiens.

Lire la suite

La vie professionnelle

Dans la guerre de chiffres qui a lieu, M. Denis Blanchette, économiste et directeur du Service des affaires économiques à la FMOQ, a tenu à présenter ses analyses, rétablir les faits et donner ses sources.

Après cinq ans à la tête de l’Association des médecins omnipraticiens des Bois-Francs, la Dre Lyne Thériault a quitté son poste de présidente. C’est le Dr Sylvain Labbé qui lui a succédé.

Les coopératives de santé

un modèle intéressant

Francine Fiore  |  2014-12-23

Les coopératives de santé ont permis de sauver des cliniques dans des régions souffrant d’une importante pénurie de médecins. Après s’être ajustées aux critiques d’il y a quelques années, elles offrent maintenant divers avantages à la fois aux patients et aux omnipraticiens.

Traiter des enfants par l’imiquimod (Aldara)

Emmanuèle Garnier  |  2014-12-23

Vous diagnostiquez chez un jeune enfant des molluscum contagiosum. Comment les traiter ? « Notre pharmacien dit que l’on peut utiliser de l’imiquimod (Aldara) chez les enfants, même d’âge préscolaire. Ce produit serait efficace pour détruire les lésions et empêcher la propagation du molluscum », indique la Dre Paule Bergeron, médecin de famille à Lebel-sur-Quévillon.

Formation Continue

2014-12-19

Un Canadien sur cinq souffre de douleur chronique. Il s’agit d’un important problème de santé publique, et le fardeau qui en résulte est immense. Gaskin1 a montré que les coûts associés à la douleur chronique aux États-Unis varient entre 560 et 635 milliards de dollars annuellement, ce qui est plus élevé que ceux qui sont associés à la maladie cardiovasculaire (309 G$), au cancer (243 G$) et au système respiratoire (112 G$).

2014-11-21

Nous croyons tous maîtriser les actes que nous exécutons au quotidien. Il en va ainsi de la prescription des analyses de laboratoire, geste essentiel et souvent... automatique. Qui d’entre nous n’a pas connu cette éphémère hésitation du poignet avant de cocher allègrement une analyse de plus en se disant : « Pourquoi pas ? Tant qu’à y être... ». Il en résulte qu’en 2011-2012 au Québec, près de 150 millions d’analyses ont eu lieu pour une dépense totale de 556 000 000 $.

2014-10-22

Les trois dernières décennies ont vu évoluer rapidement la discipline de l’oncologie. L’application de nos connaissances sans cesse renouvelées a amélioré de façon notable le devenir de nos patients atteints de cancer. Dans la perspective multidisciplinaire de la prise en charge de ces patients, la médecine de première ligne est de plus en plus appelée à reconnaître et à traiter les multiples facettes de cette maladie.

chroniques

Fonds FMOQ
2014-11-24

Questionnaire de fin d’année