Éditorial

Mission et engagement

Au cours des derniers mois, il s’est véhiculé beaucoup de faussetés et d’ignorance au Québec sur le travail des médecins de famille. Autant sur la forme que sur le fond, bon nombre de commentateurs et d’observateurs, encouragés en ce sens par un Gaétan Barrette jouant à fond la carte du dénigre­ment, ont écrit et dit des choses farfelues par rap­port non seulement à notre charge de travail, mais également à notre mission fondamentale et à notre engagement social.

Lire la suite

La vie professionnelle

Non ! Pas de coloscopie !

Émmanuèle Garnier  |  2015-05-12

Certains patients sont réticents à passer une coloscopie. Ils peuvent même carrément refuser l’examen. La Dre Natasha Bird, médecin de famille à Coaticook, se doute des motifs de plusieurs d’entre eux. « Il faut chercher une histoire d’agression sexuelle », explique-t-elle.

L’apnée obstructive du sommeil

la maladie cachée

Émmanuèle Garnier  |  2015-05-07

L’apnée obstructive du sommeil est souvent difficile à détecter. Ses symptômes peuvent ressembler à ceux de nombreuses autres affections. Et elle n’est pas sans risque. Les micro-éveils et l’hypoxémie qu’elle peut entre autres provoquer sont susceptibles d’avoir de graves conséquences.

Mode de rémunération mixte

où en est-on ?

Émanuèle Garnier  |  2015-04-28

Le mode de rémunération mixte commence à devenir une réalité. Déjà les médecins de la santé publique et de la santé et sécurité au travail sont sur le point d’en bénéficier (voir le texte suivant). Les prochains devraient être les omnipraticiens des unités de médecine familiale (UMF) et du secteur ambulatoire des CLSC.

Le mode de rémunération mixte pour les médecins de la santé publique et de la santé-sécurité au travail est déjà en vigueur depuis le 1er avril 2015. Mais à cause des contraintes de la Régie de l’assurance maladie du Québec, il ne sera mis en application que le 1er juillet. Les omnipraticiens touchés auront toutefois droit à un paiement rétroactif.

Formation Continue

2015-04-29

Le sujet est à l’ordre du jour, alimenté par des controverses autour de la pertinence de certains actes préventifs et des bienfaits escomptés pour les patients. Pourtant, la littérature est de plus en plus claire !

2015-03-30

C’est la clinique du vendredi. Vous consultez la liste des patients de l’apres-midi. Ah oui ! Isabelle Tanguay ! Elle a la maladie de Crohn et prend toute une panoplie de médicaments immunodépresseurs. Elle pose toujours beaucoup de questions. Vous espérez pouvoir lui répondre correctement.

2015-03-02

Dean Kane a écrit : « Chaque plaie chronique est le symptôme d’un problème sous-jacent qui en sape le potentiel de guérison ». Selon des données statistiques récentes, la prévalence élevée du diabète et d’autres maladies chroniques est un facteur qui augmente la probabilité de plaies chroniques. C’est dans ce domaine que la science et l’art se tiennent la main et que le clinicien a l’occasion de mettre en application les sept compétences CanMEDs.

chroniques