La vie professionnelle

Problème d’accès à un médecin de famille

Emmanuèle Garnier  |  2015-03-20

À la Commission de la santé et des services sociaux, la FMOQ a présenté un plan pour améliorer l’accès à la première ligne. Ses solutions reposent sur une augmentation de l’inscription des patients, de nouvelles AMP en cabinet, l’Accès adapté et les supercliniques.

La FMOQ propose plusieurs solutions pour accroître l’accès à la première ligne. Le Dr Louis Godin, président de la FMOQ, donne davantage de détails sur les mesures proposées et les efforts demandés aux omnipraticiens.

Tout en appréhendant le projet de loi no 20, la Dre Lucile Martin, présidente de l’Association des médecins omnipraticiens de la Côte-du-Sud, pense à des solutions. Elle est par ailleurs inquiète des répercussions de la nouvelle loi portant sur la réorganisation du réseau de la santé.

Depuis de nombreuses années, certains chercheurs tentent de démoniser le mode de rémunération à l’acte des médecins et semblent vouloir y coller tous les maux du système de santé québécois. Mais, entre la théorie enseignée sur les bancs d’école et la pratique sur le terrain ou suivant l’exercice de la table de négociations, il y a un monde de différences.

Formation Continue

2015-03-02

Dean Kane a écrit : « Chaque plaie chronique est le symptôme d’un problème sous-jacent qui en sape le potentiel de guérison ». Selon des données statistiques récentes, la prévalence élevée du diabète et d’autres maladies chroniques est un facteur qui augmente la probabilité de plaies chroniques. C’est dans ce domaine que la science et l’art se tiennent la main et que le clinicien a l’occasion de mettre en application les sept compétences CanMEDs.

2015-01-29

La prévalence des allergies alimentaires chez les enfants est maintenant estimée à 8 %. Celle de la maladie cœliaque est évaluée à 1 % dans la population générale et varie de 3 % à 10 % dans certains groupes à risque. Par ailleurs, plusieurs patients indiquent souffrir d’intolérances alimentaires. Il n’est donc pas surprenant de constater que plusieurs parents consultent leur médecin de famille pour ces problèmes de santé.

2014-12-19

Un Canadien sur cinq souffre de douleur chronique. Il s’agit d’un important problème de santé publique, et le fardeau qui en résulte est immense. Gaskin1 a montré que les coûts associés à la douleur chronique aux États-Unis varient entre 560 et 635 milliards de dollars annuellement, ce qui est plus élevé que ceux qui sont associés à la maladie cardiovasculaire (309 G$), au cancer (243 G$) et au système respiratoire (112 G$).

chroniques

En fin... la facturation
2015-03-02

Rémunération de la garde en disponibilité CHSLD–I