Nouvelles des associations

Association de Yamaska

une nouvelle présidente sur le terrain

Télécharger cet article

Élyanthe Nord  |  2022-12-20

Anne-Patricia Prévost

La Dre Anne-Patricia Prévost, qui vient d’être élue présidente de l’Association des médecins omnipraticiens de Yamaska (AMOY), compte aller sur le terrain, consulter et prendre des décisions en collégialité. « Le conseil d’administration de l’Association et moi voulons vraiment informer nos membres, comprendre les problèmes auxquels ils font face et voir comment on peut les aider. »

Succédant au Dr Jacques Bergeron, la Dre Prévost, qui exerce au GMF-U La Pommeraie, à Cowansville, était jusqu’à présent administratrice au sein du conseil d’administration de l’AMOY. L’un des premiers dossiers dont elle va s’occuper est l’entente sur l’accessibilité à la première ligne.

« On a un grand objectif qui est d’aller voir nos membres dans leur milieu pour savoir comment ils fonctionnent et ce qu’ils comprennent de cette entente. S’ils n’y adhèrent pas, quelle en est la raison ? On va démythifier l’accord. On veut favoriser l’accès des patients au bon professionnel de la santé », dit-elle.

La Dre Prévost a par ailleurs un projet particulièrement stimulant : faciliter le partage de méthodes et d’outils innovants. Son propre GMF a mis au point un algorithme permettant à la secrétaire de diriger le patient vers un médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé. « Il y a plein de nouveaux outils qui existent et qui pourraient améliorer le fonctionnement de chaque clinique. Notre rôle va être de les diffuser », affirme-t-elle.

La nouvelle présidente et son équipe désirent également consulter les médecins des différents secteurs : urgence, obstétrique, soins palliatifs, etc. « Nous comptons communiquer avec les responsables des départements et des services pour bien connaître la réalité de leurs membres. Qu’est-ce qui les touche ? De quoi ont-ils besoin ? Nous tenons à nous assurer que chaque secteur de soins a sa place dans notre association. »

La Dre Prévost souhaite, en somme, être la voix de ses membres. « Je veux aller à la base et recueillir les commentaires et les suggestions pour les transmettre plus haut. » //