Le mot du président

Irritants et découragement

La dernière année a été contraignante et difficile pour beaucoup de gens. Et nous, les médecins omniprati­ciens, au front pratiquement partout dans le réseau de la santé, n’avons pas été épargnés. On a beaucoup exigé de nous : maintien de l’offre de services de prise en charge en première ligne, couverture populationnelle au service de consultation sans rendez-vous, réaffectation en soins de longue durée (CHSLD et RPA) et en clinique de dépistage et d’évaluation (CDE), omniprésence et heures nombreuses en milieu hospitalier, etc. Et le tout avec des congés rarissimes !

Lire la suite

La vie professionnelle

Parler au médecin avant d’appeler l’ambulance

Nathalie Vallerand  |  2021-03-30

Gestion pratique en images

Louise Fugère  |  2021-03-30

À compter de ce mois-ci, vous aurez l’occasion de suivre les aventures de la Dre Sansoucis. Ces aventures aborderont des thèmes d’actualité inspirés de situations vécues.

Pandémie de COVID-19

Au front dans les résidences

Nathalie Vallerand  |  2021-03-29

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs médecins de famille se sont portés volontaires pour gérer des éclosions dans les résidences privées pour aînés ou y assurer un filet de sécurité. Témoignages.

Formation Continue

2021-03-30

À titre de médecin de famille, vous avez régulièrement le privilège de voir vos petits patients devenir grands. Toutefois, la transition de l’enfance à l’âge adulte n’est pas toujours de tout repos, que ce soit pour les enfants, les parents... ou les cliniciens !

2021-03-04

Selon le rapport annuel du Centre antipoison du Québec, l’organisme a traité en moyenne 48 870 cas par année de 2008 à 2019. Les appels proviennent du public à 66 % et des professionnels de la santé à 34 %. Parmi les patients soignés en centre hospitalier, 9 %, soit 4 398, ont présenté des effets modérés ou graves, et 42 sont décédés.

2021-01-28

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, les maladies du cœur viennent au deuxième rang des causes de décès après le cancer. En 2012, elles ont été responsables de presque 20 % des décès. Cette même année, environ 2,4 millions de Canadiens de 20 ans et plus (soit 1 sur 12) souffraient d’une cardiopathie ischémique et 669 600 de 40 ans et plus (3,6 %) avaient une insuffisance cardiaque.

chroniques

Gestion pratique
2021-03-30

Agir sur un coup de tête

En fin... la facturation
2021-03-30

Facturation en centre de détention – II

En fin... la facturation
2021-03-05

Facturation en centre de détention–I

Questions... de bonne entente
2021-03-05

Contrôles de la RAMQ sur la perception des frais accessoires