La vie professionnelle

Le 11 septembre dernier, le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a commencé sa tournée des dix-neuf associations par l’Abitibi-Témiscamingue.

Le 23 août dernier, la FMOQ a présenté sa position sur l’élargissement des indications de l’aide médicale à mourir à la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie.

Le Prix du numéro de l’année du Médecin du Québec a été décerné à la publication d’août 2020 pour son dossier de formation continue intitulé « Tout savoir sur l’analyse d’urine ». Quant au prix Coup de cœur des lecteurs, il est attribué à un texte sur l’hypertension résistante publié en décembre dernier.

La dévalorisation tranquille

Louis Godin  |  2021-09-24

La pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la santé est plus criante que jamais. C’est le sujet de l’heure et le défi des semaines, des mois, des années et peut-être même des décennies à venir ! D’ailleurs, cette pénurie touche maintenant aussi le secteur de l’éducation, voire d’autres grands pans de notre économie. En santé, on est toutefois sur un fil de fer constant, car les potentiels bris de services peuvent rapidement avoir des conséquences dramatiques. Il est tragique, a posteriori, qu’on en soit rendu là quand on voit depuis plus de vingt ans un mur se dresser devant nous collectivement.