Chroniques

Un vol (ou une usurpation) d’identité est un acte qui consiste à obtenir des renseignements personnels sur vous, à votre insu et sans votre consentement, et de les utiliser à des fins criminelles.

Placé sous les projecteurs des médias au cours de l’été 2020 en raison de la pandémie, la fonction de commissaire à la santé et au bien-être demeure, nébuleuse pour plusieurs personnes. On se doute bien que le rôle du commissaire a un lien avec le réseau québécois de services de santé et de services sociaux, mais lequel ?

En cette période de pandémie et de récession économique, les plus démunis de la société sont plus durement touchés que le reste de la population. Par surcroît, les organismes de bienfaisance ont présentement bien du mal à solliciter des dons pour leur venir en aide. Si vous envisagez d’effectuer un don à votre organisme préféré, vous auriez avantage à bien connaître les règles fiscales applicables aux dons de bienfaisance.

Les AMP

Julie Lalancette  |  2020-10-29

À quoi servent les activités médicales particulières (AMP) ? Sont-elles des carottes pour attirer les nouveaux médecins dans un secteur particulier ou, au contraire, servent-elles à désigner un secteur prioritaire afin d’y assigner des médecins pour éviter les bris de service ?

Les médecins qui exercent en région désignée bénéficient de majorations à leur taux de rémunération qui varient selon les régions, mais aussi selon l’endroit où sont rendus ces services (établissement ou cabinet). Les règles donnent encore lieu à des surprises pour certains médecins. Un tour d’horizon semble donc utile.

Vaccination et enjeux de facturation

Michel Desrosiers  |  2020-10-29

Avec la pandémie, dans le but d’éviter la confusion entre les cas de COVID-19 et de grippe saisonnière, les médecins seront sans doute davantage sollicités pour participer à l’effort de vaccination afin de réduire les cas de grippe dans la collectivité. La facturation de ces services pose parfois des difficultés quand les patients font partie des populations les plus susceptibles de souffrir des complications de la grippe et de la COVID-19. Discutons-en !

Les Drs Daoust et Tran, nouvellement élus au conseil d’administration de leur association de médecins omnipraticiens, assistent à leur première réunion. L’ordre du jour comporte notamment une mise à jour des négociations entre la Fédération et le ministère de la Santé. Il y sera question du suivi des lettres d’entente, des ententes particulières et des protocoles d’accord ayant été modifiés à la suite de la conclusion des plus récentes modifications à l’entente générale des médecins omnipraticiens.

La pandémie a été l’occasion de brasser les façons d’offrir des services et les moyens de rémunérer certaines activités. Plusieurs médecins ont subitement dû exercer dans des milieux qui leur étaient étrangers ou se prévaloir de modalités spécifiques à la COVID-19 qui étaient cause de confusion par rapport aux modalités habituelles préCOVID. Certains ont eu recours à un mode qui leur était inhabituel, parfois sans pleinement en comprendre les règles. Et enfin, à travers tout ça, la RAMQ a « perfectionné » ses règles de contrôle. Une recette pour produire des surprises en tout genre. Revoyons certains des éléments qui peuvent avoir donné lieu à des problèmes.

En 2014, M. Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT), fondait le Laboratoire d’économie écologique. En 2019, ce bassiste du groupe Les Cowboys Fringants était nommé titulaire de la toute nouvelle Chaire de recherche du Canada en économie écologique.

Le 28 février 2020, la direction de santé publique du Québec confirmait officiellement un premier cas de personne atteinte de la maladie à coronavirus, détecté la veille. Dans les semaines qui ont suivi, l’éclosion significative de la COVID-19 a provoqué une crise sanitaire sans précédent, forçant le gouvernement à décréter, le 12 mars, l’état d’urgence sanitaire.