La vie professionnelle

L’Association des médecins omnipraticiens de Laurentides-Lanaudière (AMOLL) et sa présidente, la Dre Lyne Couture, tentent d’aider leurs membres grâce à des solutions novatrices fondées sur des études québécoises.

Le 7 septembre, la Dre Marie-Pierre Laflamme deviendra directrice adjointe à la Direction de la planification et de la régionalisation (DPR) de la FMOQ et secondera ainsi la Dre Anne-Louise Boucher.

La première échéance arrive bientôt : le 22 septembre. Ce jour-là, de nouvelles obligations incomberont aux cliniques concernant la protection des renseignements personnels. Il s’agit de mesures imposées par la loi 25, la Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels, adoptée il y a un an.

Comment éviter qu’un enfant devienne allergique à certains aliments ? Pour prévenir un cas, il faut introduire les allergènes dans l’alimentation de 63 bébés. Ce nombre de patients à traiter vient d’être déterminé par une nouvelle étude du Lancet. L’essai clinique révèle que le fait d’exposer un enfant de 3 mois aux arachides, aux œufs, au blé et au lait de vache réduit ses risques d’allergies à 36 mois1.

Une étude canadienne à laquelle ont participé des hôpitaux québécois montre que l’infection à SRAS-CoV-2 pendant la grossesse peut être associée à d’importants effets sur la mère et à une augmentation du risque d’accouchement prématuré.

Bien des médecins de famille travaillent dans l’ombre. Ils aident leur collectivité sans que l’on s’en doute. C’est le cas du Dr Gaétan Drolet, du Centre médical des Trois Lacs, à Vaudreuil-Dorion, qui collabore avec la Clinique-école en santé du Cégep de Valleyfield.

Dans mon éditorial de juin dernier, je nous encourageais, comme groupe, à tout faire pour « reprendre l’initiative de l’organisation des soins » pour des raisons pratiques, stratégiques et humaines. À peine trois mois plus tard, nous avons posé des gestes forts en ce sens, dépassé les objectifs fixés et repris une certaine maîtrise de notre avenir. Si beaucoup de travail reste à faire, nous pouvons toutefois être fiers de ce pas de géant !

D’ailleurs, je tiens à remercier les médecins de famille de partout au Québec pour leur ouverture d’esprit, leur dynamisme et la rigueur dont ils font preuve. Ensemble, poursuivons sur notre lancée !

Les AGA de l’automne

au cœur de notre vie syndicale

Marc-André Amyot  |  2022-07-27

Chaque année, à l’automne, se tient un moment très important dans la vie démocratique de la Fédération : la tenue des assemblées générales annuelles (AGA) des dix-neuf associations régionales ou de pratique. Nous croyons fermement que ces rencontres formelles constituent une occasion unique pour les membres de rencontrer leurs représentants, de les élire, de prendre connaissance du travail accompli tout au long de l’année, de s’exprimer sur des enjeux cruciaux et d’échanger de manière constructive pour la suite du monde. Vous trouverez le calendrier des AGA 2022, qui se tiendront du 10 septembre au 25 novembre partout au Québec.

Le Prix du médecin de famille de l’année, décerné par le Collège québécois des médecins de famille, a été remis au Dr Gilles Brousseau, doyen associé et directeur du Campus Outaouais de la Faculté de médecine de l’Université McGill.