Chroniques

Lorsque des signaux inquiétants émanent du marché immobilier, il arrive que les autorités publiques interviennent dans le but d’éviter une surchauffe. En 2008, par exemple, le gouvernement fédéral a diminué la période maximale d’amortissement d’un emprunt hypothécaire de 40 à 35 ans avant de revenir à la charge en 2011 pour la réduire de 35 à 30 ans, puis en 2012 pour la faire passer de 30 à 25 ans.

Au cours des six derniers mois, la RAMQ a effectué plusieurs inspections auprès de médecins exerçant en hospitalisation, surtout en gériatrie active. Deux services ont fait l’objet d’une attention particulière : la visite de suivi et les échanges interdisciplinaires ou avec les proches. La RAMQ a jugé qu’une forte proportion des dossiers ne contenaient pas suffisamment d’informations pour appuyer la facturation effectuée. Afin de vous aider à réduire votre risque de vivre des situations similaires dans l’avenir, nous en profitons pour faire quelques mises en garde concernant les exigences de ces services et des recommandations pour la tenue de dossier.

Transfert de clientèle – II

Michel Desrosiers  |  2018-06-28

Nous avons déjà traité du volet commercial du transfert de clientèle, mais ce que veulent surtout les médecins qui quittent la pratique est que leurs patients soient pris en charge. Les médecins qui commencent à exercer en première ligne verront sans doute un intérêt à être assurés d’une clientèle. Traitons donc des mesures qui permettent d’obtenir un tel résultat.

Comment le prix du pétrole est-il établi sur le marché ?

Du nouveau pour les médecins qui exercent en CHSLD

Marianne Casavant  |  2018-05-31

Ce n’est pas d’hier que la couverture médicale en CHSLD pose des problèmes. Et ces dernières années, la situation a continué de se détériorer. La lourdeur accrue de la clientèle, combinée à l’adoption de la loi 20 et de la loi 130, ainsi que l’accent sur la prise en charge auront largement contribué à fragiliser les équipes en CHSLD. Ces milieux de pratique, devenus moins attractifs, nécessitaient que les conditions d’exercice soient adaptées.

Des médecins adressent régulièrement à la Direction des Affaires professionnelles des questions sur les services facturables à l’acte lorsqu’un médecin est à tarif horaire ou à honoraires fixes, surtout dans les milieux autres que les CLSC. Les membres demandent plus particulièrement s’il existe une liste des actes ainsi facturables. Tentons de répondre à ces questions !

Transfert de clientèle – I

Michel Desrosiers  |  2018-05-31

Mettre fin à sa pratique en cabinet a longtemps été un exercice pénible. Le sort incertain de la clientèle et les obligations liées à la garde des dossiers pesaient lourd. Le vent change peu à peu, en raison non seulement du plus grand nombre de médecins en cabinet et des changements technologiques, mais aussi des mesures négociées. Vous prévoyez mettre fin à vos activités d’ici deux ans ou reprendre la clientèle d’un médecin ? C’est le temps de vous préparer !

Bien que leur mise en œuvre et leur utilisation ne soient pas encore homogènes, les dossiers médicaux électroniques (DME) représentent déjà l’une des plus intéressantes sources de données sur les soins de santé en première ligne au Québec. Dans une série de deux articles, nous vous proposons un tour d’horizon de quelques-uns des défis et des enjeux présents et futurs. Voici donc notre deuxième article sur le sujet.

En mars dernier, dans le cadre de notre programme de soirées-conférences, nous avons accueilli M. Benoit Hardy-Chartrand, chercheur associé à la chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques et professeur auxiliaire à la Temple University, Japan Campus. Sa conférence sur la crise nucléaire en Corée du Nord ayant été grandement appréciée par l’auditoire présent, nous avons décidé de vous en faire bénéficier en vous présentant ci-dessous l’analyse de notre conférencier invité sur la situation en Corée du Nord. Voici donc, à l’intention de nos lecteurs, un texte dont le contenu n’engage que son auteur.

Mode mixte et situations pouvant poser des problèmes

Michel Desrosiers  |  2018-05-02

Le grand chantier des modes mixtes tire à sa fin. Il a fallu fixer des règles pour baliser les liens avec d’autres ententes particulières. Toutefois, certaines situations problématiques persistent. Êtes-vous au courant ?

Pour accéder aux articles publiés il y a plus de 3 ans, visitez les archives ou utilisez le moteur de recherche.