Chroniques

Quand l’établissement en exige toujours plus des médecins

où s’arrêter ?

Me Pierre Belzile, avocat, est directeur du Service juridique de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec.  |  2019-09-30

Ce samedi après-midi, le Dr Bélanger, président de l’Association des médecins omnipraticiens de Labelle-Laurentides, est soucieux. Certains de ses membres qui exercent à l’hospitalisation des patients dans un des hôpitaux de la région sont entrés en contact avec lui. Ils veulent connaître leurs droits par rapport aux exigences toujours plus importantes de l’établissement devant l’achalandage extrême qui touche les soins de courte durée depuis trop longtemps déjà. La situation dure depuis des mois. Que peut dire le Dr Bélanger ?

Constats de décès à distance – I

Michel Desrosiers  |  2019-09-30

Au fil des ans, l’environnement est devenu un enjeu écologique certes, mais aussi économique. Comment nos modes de production et de consommation se répercutent-ils sur l’environnement ? Comment pouvons-nous atténuer cet impact et migrer vers des modèles économiques plus responsables ?

Encadrement du loyer – II

Michel Desrosiers  |  2019-08-29

Dans la dernière chronique, nous avons traité de votre bail, soit de l’obligation d’avoir une entente écrite et de l’encadrement du taux que vous pouvez être appelé à payer. Quelques clauses donnent souvent lieu à des questions : les clauses de non-concurrence et celles qui interdisent d’exercer à l’extérieur du cabinet. Discutons-en !

Avez-vous 750 ou 1000 patients inscrits ? – II

Michel Desrosiers  |  2019-08-20

Vous devez être impatients de vous assurer de bien saisir le fonctionnement de la nouvelle mesure dont nous avons traitée dans notre dernière chronique. Reste à expliquer la différence entre l’évaluation de septembre 2019 et les subséquentes et à donner des exemples.

Le Dr Bazinet, responsable du GMF de Baie-Bélanger, a reçu une note de la direction des services professionnels du CISSS de sa région. La DSP demande à tous les médecins du RLS de participer dès le mois prochain au service de consultation externe de relance de l’hôpital. Le Dr Bazinet est surpris. Personne ne lui avait auparavant parlé de ce dossier. Le CISSS peut-il obliger ainsi les médecins du RLS à y participer ?

Les définitions de l’intelligence artificielle (IA) sont innombrables, car elle revêt plusieurs sens et englobe des réalités différentes au fur et à mesure de l’accélération technologique. Selon sa plus simple acception, elle réside dans la recherche de moyens susceptibles de doter les systèmes informatiques de capacités intellectuelles comparables à celles des êtres humains.

Avez-vous 750 ou 1000 patients inscrits ? – I

Michel Desrosiers  |  2019-07-31

La nouvelle mesure annoncée en juin bonifiant votre rémunération selon le nombre de patients dont les inscriptions sont actives a relancé les questions sur la façon de déterminer combien de patients a un médecin. Les règles concernant cette mesure sont différentes de celles pour l’accès à la tarification bonifiée et pour la détermination de la clientèle d’un GMF aux fins de financement. Gagneriez-vous à les revoir ?

La période d’octobre à janvier est particulièrement stressante pour les médecins résidents qui entreront en pratique l’année suivante, car ils devront faire d’importants choix quant à leur territoire d’installation. La vaste majorité d’entre eux déposeront leur demande d’avis de conformité au PREM pendant la période initiale de mise en candidature, soit du 15 au 31 octobre inclusivement.

Pour accéder aux articles publiés il y a plus de 3 ans, visitez les archives ou utilisez le moteur de recherche.