Formation

3. Vaccination

parents hésitants : un peu, beaucoup, passionnément !

Maryse Guay, Nicholas Brousseau et Anne Farrands  |  2019-11-28

L’hésitation envers la vaccination existe bel et bien chez plusieurs parents. Quel est ce phénomène et comment y réagir pour mieux guider les parents qui doutent ?

4. Prévenir l’obésité chez l’enfant ?

des stratégies prometteuses

Soren Harnois-Leblanc et Mélanie Henderson  |  2019-11-28

Régulièrement, les médias nous informent de la situation alarmante de l’obésité chez les Québécois. En parallèle, vous recevez fréquemment dans votre cabinet des enfants qui, dès leur plus jeune âge, sont en surpoids et sont donc susceptibles de souffrir d’obésité. Que faire ?

5. Alcool et cannabis

aborder la consommation en gardant les idées claires

Olivier Jamoulle et Manon Duchesne  |  2019-11-28

Discuter consommation de substances psychoactives avec un adolescent au cabinet peut se révéler ardu, au point parfois d’amener le professionnel à éviter le sujet ou à utiliser l’information reçue de façon inadéquate. Et vous, comment vous sentez-vous lorsque vous abordez cette partie de l’anamnèse avec un ado ?

Prévention

auprès des enfants et des adolescents

Gilles Tousignant  |  2019-11-28

« Mieux vaut prévenir que guérir. » Ce proverbe illustre bien l’importance de la prévention. De plus en plus, en santé, on reconnaît que les activités de prévention sont primordiales.

Soutenir les parents et les enfants

Robert Aubin, bibliothécaire professionnel  |  2019-11-28

Le registre de vaccination du Québec

Dominique Biron, Chantal Sauvageau et Bruno Turmel  |  2019-11-28

Depuis le temps qu’on attendait ce fameux registre de vaccination provincial, plusieurs membres de la communauté médicale y ont dorénavant accès. Il s’agit maintenant de bien l’utiliser.

L’ozénoxacine

une nouvelle option dans le traitement de l’impétigo

Isabelle Hébert et Stéphanie Carreau  |  2019-11-28

La crème d’ozénoxacine à 1 % p/p (Ozanex) est un antibactérien bactéricide de la famille des quinolones non fluorées. Ce médicament a été approuvé par Santé Canada en 2017 pour le traitement topique de l’impétigo chez les patients de 2 mois et plus1. L’ozénoxacine offre une activité bactéricide in vitro et in vivo contre les bactéries à Gram positif comme Staphylococcus aureus (S. aureus), y compris les souches résistantes à la méthicilline (SARM), et Streptococcus pyogenes (S. pyogenes)2.

Accueillir un stagiaire

pourquoi et comment ?

Gilbert Sanche, Luc Côté et Suzanne Laurin  |  2019-11-28

Vous recevrez bientôt un nouveau stagiaire. Vous devrez prendre un moment pour l’accueillir. Toutefois, en raison de vos nombreuses tâches cliniques, vous aurez peu de temps à lui consacrer. Faut-il vraiment tout lui expliquer ? Ne devrait-il pas savoir ce qu’il doit faire ? Il sera toujours temps de s’ajuster en cours de stage...

Bilastine et rupatadine

les derniers antihistaminiques de 2e génération

Annik Desfossés et Catherine Pagé Béchard  |  2019-10-31

La bilastine (Blexten) et la rupatadine (Rupall) sont deux antihistaminiques de deuxième génération. Commercialisée au Canada depuis 2016, la bilastine est indiquée contre la rhinite allergique saisonnière et l’urticaire spontanée chronique. La rupatadine est, quant à elle, approuvée depuis 2017 pour traiter la rhinite allergique saisonnière et apériodique ainsi que l’urticaire chronique idiopathique.