Chroniques

Les médecins du GMF du Nord aimeraient beaucoup déménager leur clinique médicale dans un immeuble moderne dont la construction vient tout juste de se terminer dans le secteur de la ville où ils se trouvent. Destiné à accueillir des bureaux de professionnels de la santé, l’immeuble semble fait sur mesure pour eux. Mais voilà ! Leur bail actuel ne prend fin que dans trois ans. Pas de problème, pensent-ils. Moyennant une pénalité financière de quelques mois, on pourra probablement résilier le bail sans problème. Est-ce vraiment aussi simple ?

Les vacances de Noël

Julie Lalancette, Marianne Casavant et Puzant Sarkissian  |  2021-07-29

Vous l’aurez sûrement remarqué, les prix des biens et services que nous consommons ont tendance à augmenter au fil du temps. Cette hausse généralisée du niveau des prix correspond bien évidemment à ce que les économistes appellent « l’inflation ». La Banque du Canada tente de maintenir l’inflation à l’intérieur d’une bande étroite établie entre 1 % et 3 %. Ainsi, nos banquiers centraux sont plus que satisfaits lorsque l’inflation atteint 2 %, soit le point médian de cette cible.

Resserrement des contrôles et effets sur la facturation

Michel Desrosiers  |  2021-07-29

Votre facturation, qui était acceptée depuis quelques années, est subitement refusée sans qu’il y ait eu de modification à l’Entente. C’est probablement que la RAMQ n’avait pas encore mis en place les contrôles informatiques pour certains volets de la facturation. C’est ce qui est arrivé en juin. Avez-vous été surpris ?

Arrivée au GMF

Julie Lalancette, Marianne Casavant et Puzant Sarkissian  |  2021-06-28

La RAMQ enquête de plus en plus sur la facturation des médecins et utilise différents moyens. Comprenez-vous bien les conséquences des différentes démarches ?

Le Régime d’accession à la propriété, communément appelé le RAP, a vu le jour en 1992. Conçu initialement comme mesure temporaire afin de stimuler l’économie, ce programme est devenu permanent à partir de 1994.

Gérance et ingérence

Julie Lalancette, Marianne Casavant et Puzant Sarkissian  |  2021-05-28

Bon nombre de médecins demeurent rémunérés à honoraires fixes bien après leur 65e anniversaire. Nous les orientons alors automatiquement vers le régime public d’assurance médicaments, mais certains tiennent à conserver leur couverture d’assurance médicaments du régime d’assurance collective. Ce choix est intrigant, car il est désavantageux économiquement pour ces personnes et pour le groupe. Faites-vous partie de ces médecins ?

Les lois du réseau et le médecin de famille

Pierre Belzile  |  2021-05-28

Intéressée depuis quelques années par les aspects légaux de l’organisation des services médicaux dans notre réseau de soins, la Dre Touchette aimerait s’inscrire à un programme de maîtrise en droit de la santé à l’université. Invitée à une entrevue de sélection afin de déterminer si elle possède les connaissances minimales nécessaires à la réussite du programme, on lui demande si elle connaît un tant soit peu le cadre législatif dans lequel évolue le réseau. À la place de la Dre Touchette, sauriez-vous donner les bonnes réponses ?